Principe de fonctionnement

Le capteur de température du moteur
Le capteur de température du moteur est du type CTN (coefficient de température négatif).
Il est implanté sur le circuit du liquide de refroidissement.
Ce signal sert au calculateur à déterminer :
- le débit de démarrage ;
- le débit de ralenti ;
- le temps de préchauffage ;
- le temps de post-chauffage ;
- le recyclage des gaz d'échappement ;
- la fonction anti-ébullition ;
- le débit de pleine charge ;
- l'allumage du voyant d'alerte.

Le capteur de pression de rampe
Ce capteur est du type piézo résistif.
Le capteur est fixé sur la rampe d'injection commune haute pression.
Le signal fourni par le capteur est proportionnel à la pression de carburant dans la rampe d'injection.

Le capteur de température de carburant
Le capteur est du type CTN.
Il est fixé soit sur la rampe haute pression soit sur le circuit de retour au réservoir.
Il permet au calculateur d'apporter des corrections sur le débit de carburant injecté (variation de viscosité du carburant).

Le capteur de pression d'air d'admission
Le capteur de pression d'air du collecteur est du type piézo-résistif.
Il sert à mesurer la pression dans le collecteur d'admission. La tension du signal est proportionnelle à la pression dans le collecteur. Le calculateur règle, à partir de ces données :
- la pression de suralimentation ;
- le débit injecté.

  page